Portail employeurs dans Arrima: une bonne nouvelle pour les immigrants ?

Les atomes crochus entre employeurs et candidats sont rares. Au 25 septembre dernier, le MIFI avait invité près de 2500 personnes dont le profil avait séduit un employeur, mais n’a finalisé que 1438 demandes soumises pour la plupart par des candidats déjà établis au Québec à titre temporaire.


Le plus gros frein au fonctionnement du portail des employeurs, ce sont les délais de traitement: 6 mois pour l’obtention du CSQ et 30 mois pour la résidence permanente. Un employeur ne peut pas attendre 3 ans la venue d’un candidat qui se trouve dans un autre pays à moins de le faire venir avec un permis de travail, mais une fois le permis de travail accordé, rien n’empêchera le travailleur à privilégier le Programme de l’expérience québécoise (PEQ).


Arrima est victime de la popularité du PEQ qui offre une voie rapide et simple vers la résidence permanente.
Québec tente de rééquilibrer le nombre de candidats qui ont recours au PEQ, à Arrima et ceux que le MIFI ira chercher dans le cadre de trois programmes pilotes (soins aux bénéficiaires, transformation alimentaire ou encore dans l’intelligence artificielle, les technologies de l’information). 

https://immigrantquebec.com/fr/actualites/actualites/portail-employeurs-arrima-une-bonne-nouvelle-pour-les-immigrants?vgo_ee=4rlhE4FuWMvEdVHD4uvLU4vy7T5YEJ8ohjC9vauJg30%3D

Articles recommandés